En cours
Le 21/05/2020:

Un digestif, pour faire passer ?
Le 18/05/2020:

La petite mignardise servie avec le thé
Le 11/05/2020:

On refait une vie avec des si
Le 10/05/2020:

Tendrement... ou pas
Le 05/05/2020:

Survol

Latest News

 


The Ulysses Update

Le 23/05/2020 à 19h29

53% !!!!! J'ai passé la moitié, ahhhhhhhh !!!!

Tarée, moi ? Bah oui, pour se farcir ce truc, en mode forcé...

J'en ai marre, c'est bien vrai. J'ai pas fini, c'est bien vrai aussi. Verrai-je un jour la fin ? Vais-y arriver ??

J'ai la sensation qu'une fois que les 300 pages façon "théâtre" à lire avant fin juin seront passées, j'aurai atteint un point de non-retour, vu qu'il ne restera plus "que" 250 pages... dont le fameux monologue de Molly.

Hummmmmm, j'ai... "hâte"...




C'est pas tout mais...

Le 01/05/2020 à 08h51

C'est pas tout mais avec tout ce qui se passe, je ne sais pas encore si je vais pouvoir voyager comme prévu cet été. Comme pour tout le monde, cette incertitude est très frustrante, d'autant plus qu'en ce qui me concerne j'anticipais beaucoup ce voyage en Europe pour pas mal de raisons, surtout personnelles.

Au cas où, je continue ma découverte de la littérature néerlandaise. Faut dire qu'il faut que je rentabilise quelques achats de livres !

Aussi, si beaucoup avec le confinement ont tellement de temps qu'ils ne savent plus quoi en faire, je fais partie de ceux, en étant enseignante, qui ont vu leur somme de travail tripler en passant au numérique. Du coup, je n'ai pas vraiment eu le temps de lire comme bon me semblait, et parfois le soir j'étais juste trop crevée pour manger plus de 10 pages. Néanmoins, cette situation tend à s'améliorer depuis une semaine ou deux grâce à la fin de l'année scolaire qui va bientôt pointer son nez aux USA. J'avoue que j'ai atteint deux fois depuis le début du shelter-in-place californien le 11 mars une forte déprime liée au boulot et à la nouvelle situation générale. En plus au début, il pleuvait tout le temps et il faisait froid, pas top pour le moral !

Aujourd'hui le beau temps est revenu, les pioupious chantent à nouveau, je peux enfin accéder au jardin et j'ai un peu plus de temps pour me poser.

Je cherche à lire des choses de ma PAL, pour continuer à la vider, mais je vais devoir revoir mes ambitions à la baisse avec des titres moins longs car je dois aussi avancer sur mes lectures de vidéos ET le Ulysse de notre très cher ami Joyce. Quand je pense que j'en aurai bientôt lu la moitié...

Allez, il faut y croire ! Et suivez toutes les règles de sécurité !!




Ulysse, acte III : la débandade

Le 30/03/2020 à 05h46

150 pages. Chapitres 9, 10 et 11. On peut dire que le maigre enthousiasme né de mon acte 2 de lecture est amplement retombé. Tout le monde parle du monologue imbuvable de Molly (que je n'ai pas encore atteint), mais personne n'aborde ces trois chapitres complètement impossibles. J'ai pas peur de le dire : j'ai rien compris. Rien. Depuis le début, je lis sur la page Wikipédia les résumés à chaque fin de chapitre pour voir si j'ai correctement capté les choses, ou, comme dans la majorité des cas, pour comprendre ce qui était incompréhensible. Là, on a atteint un summum de délires intenses et, j'ai envie de dire, carrément égoïstes. L'auteur ne pense qu'à lui-même en écrivant, se faisant plaisir à lui et lui seul. Tout commence avec le chapitre 9 (que j'ai pourtant le "plus" compris des 3 lus) qui enchaîne les expressions latines et continue de nous embourber dans des méandres d'actions sans savoir à qui on doit les attribuer et de pensées sans savoir à qui elles appartiennent. Puis le chapitre 10. Et là, en toute honnêteté, j'ai failli abandonner pour de bon. Oui, vous avez bien lu. Car avant que Wikipédia ne m'explique le pourquoi du comment, je me suis tapé une succession ininterrompue de paragraphes portant sur une myriade de personnages sortis tout droit de nulle part, faisant encore une fois des actions hyper compliquées à comprendre, toujours dans le style de "stream of consciousness". Quant au chapitre 11, on assiste impuissant à une montée en puissance de l'illisible et de l'insuivable, soit disant comme dit Wiki pour suivre une partition de musique. Nan mais sérieux ??? Je pourrais vous citer presque toutes les pages pour que vous vous rendiez compte à quel point on est dans l'abscons pur et simple, mais je vais me contenter de ces deux passages, franchement évocateurs de mon désarroi.

Mlle Douce, Melle Lydie, n'en croyait rien : Melle Kennedy, Mina, n'en croyait rien : George Lidwell, non : Melle Dou n'en : le premier, le premier : mons avec la cho : crois, non, non : rien, Melle Ken : Lidlydiewell : la cho. (p400-401)

Pat est un serveur attentionné, attentif quand vous attendez. Hé hé hé hé. Attentif quand vous attendez. Quand vous attendez si vous attendez il sera attentif attentionné quand vous attendez. Hé hé hé hé. Ho. Attentif quand vous attendez. (p405)

Là, quand tu vois les grands noms de la littérature te dire qu'Ulysse correspond à du pur génie et qu'ils l'ont déjà lu plusieurs fois et qu'ils sont émerveillés de découvrir de nouvelles choses à chaque fois, bah là, c'est du snobisme total, une pédanterie académique comme pour se plaire à croire qu'ils font partie d'un club super sélect auquel le manant de base ne peut accéder car il ne peut comprendre l'esprit supérieur joycien. C'est une fanfaronnade complètement inféconde, qui ne satisfait pourtant qu'eux sachant que le "manant de base" n'en a rien à faire justement de ne pas "comprendre" l'"art". Et confondre le n'importe quoi pour de l'art et l'associer à du génie, c'est tout simplement vivre dans un monde différent.




Globetrotteuse

Le 02/03/2020 à 21h14

C'est officiel !! Je vous annonce mes prochains voyages de l'année, et du coup mes prochaines vidéos !

A suivre donc vers la fin de l'année une vidéo sur la littérature néerlandaise (aôut) et une autre sur la littérature jamaïcaine (novembre).

ça n'annonce que du bon. :) J'ai d'ores et déjà sélectionné les livres que je vais lire pour chacune, et vu qu'il est hors de question que je lise la même quantité que pour celle du Japon, je me suis limitée pour les deux. Vous verrez donc dès bientôt des critiques d'auteurs néerlandais, car je vais bien évidemment privilégier cette partie-là avant l'autre.

Autres updates du moment : sachez que j'ai fini la saison 2 du Maître du Haut Château, il me reste les 2 dernières saisons. Ensuite, la troisième partie d'Ulysse est pour bientôt.

XOXO




Vidage en règle

Le 14/02/2020 à 19h57

Et BAM ! Encore 27 titres en moins dans la PAL !!

Pour la petite info, j'ai sauvé (oui vous avez bien lu) la majorité de ces titres lors de mon passage à Gaïa il y a 12 ans, car ils étaient tous ou presque voués au pilon.

Moi ça me fait mal au coeur de savoir qu'on peut envoyer à la destruction des livres en parfait état. Les bibliothèques, associations, prisons et j'en passe seraient tous bien contents d'ajouter des titres sur leurs étagères...

Alors même si c'est pas moi qui les aurai lus, ils seront mis à la vente à prix cassé ou donnés à lire à des gens que ça pourrait intéresser.




Recherches par thèmes

Derniers commentaires

D.L., le 19/05/2020 à 11h24:
Aux petits mots les grands remèdes de Michaël Uras
Vanessa , le 20/04/2020 à 13h19:
Les Enfants de minuit de Salman Rushdie
S.L, le 20/04/2020 à 05h03:
Le Maître du Haut Château de Franck Spotnitz
D.L., le 19/04/2020 à 23h29:
Le Maître du Haut Château de Franck Spotnitz
Domdom, le 17/03/2020 à 17h06:
Le Pingouin de Andreï Kourkov

Statistiques

Nombre d'auteurs : 267
Nombre de livres : 368
Nombre de films : 146

293087 visiteurs


Download free Dreamweaver templates only at JustDreamweaver.com
Fond PSD créé par ydlabs - fr.freepik.com